Avis

Ce petit livre est un cocktail Molotov dans la face de ceux qui prétendent que la prostitution – ce fléau absolu – peut en quelque façon « libérer » les femmes.

machine à écrire
Diane, lectrice

Dans une forme romancée, l’autrice résume les principaux arguments qui démontrent que ça ne peut pas, que ça ne pourra jamais être « un métier comme une autre ». Un récit qui, je l’espère, deviendra un classique sur la question, et sera lu comme une porte d’entrée dans le combat abolitionniste.

stylo
Anne O’Nyme

Présentation

Née en Russie, Ksenia Potrapeliouk a quitté les steppes glacées de la recherche scientifique pour se consacrer à sa vocation littéraire.